Outils pour utilisateurs

Outils du site


seances:04-2015

Valeur : de la crise au partage, avec Michel Bauwens

Dans un contexte réel(lement) difficile et avec le constat fait par Bernard Stiegler d’une déséconomie ou d’une économie destructrice, produite par le capitalisme financiarisé, les engagements dans toute activité sociale, artistique, intellectuelle, ouverte, critique, innovante, sont marqués et fragilisés par les dégâts de la logique comptable (dépenses et recettes) : quantitatif et qualitatif ne sont plus équivalents, et prévalent les évaluations chiffrées. Et les « externalités positives » sont très peu prises en considération. Excluant aussi des processus qui se développent à long terme et qui sont des investissements (= valeur des biens durables. Cf wikipedia définition d’investissement), et que la puissance publique devrait représenter et accompagner. Elle-même hélas prise dans un abyme ! Des formes alternatives et des propositions concrètes d’organisation mais aussi de production et de circulation de valeur semblent émerger, consistant à resituer la valeur, ou réinjecter et renouveler de la valeur, ou encore intégrer des modèles de valeur dont l’équation avec le prix ou la monétarisation n’est plus le seul critère. Et d’ailleurs cela peut-être « par-dessus le marché » et ses valuations (voir J. Derrida, De la vérité en peinture, Flammarion, 1978, ce chapitre et paragraphes précédents au sujet de la mesure/démesure, et de l’évaluation esthétique/mathématique).

A la suite de la séance d’Ars industrialis « Valeur, prix, travail » du 21 mars dernier : http://www.arsindustrialis.org/valeur-prix-travail , et après et avec les réflexions de Paul Jorion, cette séance entendra approcher - comme d’ailleurs proposé par l’économie de la contribution - quelques façons de repenser théories et pratiques de la valeur, à partir d’une intervention de Michel Bauwens, et de ce qui se développe notamment par les systèmes de pair à pair et l’économie des communs.

Michel Bauwens est le créateur de la fondation Peer-to-Peer. Il est aussi un activiste et penseur de l’économie collaborative et du bien commun.

« La démocratisation de la valeur sera le grand chantier du XXI° siècle », écrit-il.

Il vient de publier avec Jean Lievens aux éditions Les liens qui libèrent : « Sauver le monde, vers une société post-capitaliste avec le peer-to-peer », préfacé par Bernard Stiegler Accès au site : http://www.editionslesliensquiliberent.fr/livre-Sauver_le_monde-9791020901835-1-1-0-1.html

C.T

Avec l’intervention de Michel Bauwens, la séance sera animée par Colette Tron et Claude Paraponaris, enseignant en économie et gestion au laboratoire d’économie et de sociologie du travail de l’Université Aix-Marseille II, et en liaison skype avec Arnauld de Lepine, membre du conseil d’administration d’Ars industrialis.

Écouter la séance:


valuemodels2.odt

A lire et écouter, entretiens avec Michel Bauwens :

Sur RFI http://www.rfi.fr/emission/20150321-2-bauwens-sauver-monde-economie-peer/

Sur Radio Grenouille http://www.radiogrenouille.com/programmes-radio/penser-avec-michel-bauwens-vers-une-economie-post-capitaliste/

Sur Mediapart http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/181014/michel-bauwens-l-hegemonie-du-liberalisme-ete-cassee-par-le-numerique
interview_bauwens.pdf

Sur We demain http://www.wedemain.fr/Michel-Bauwens-le-peer-to-peer-est-l-ideologie-des-travailleurs-de-la-connaissance_a366.html

Autre bibliographie (non exhaustive):

- Penser l’économie autrement, Paul Jorion, Fayard, 2014

- Bibliographie : http://www.pauljorion.com/blog/livres-de-paul-jorion/

- L’empire de la valeur, refonder l’économie, André Orléan, Seuil, 2011

- Pour une nouvelle critique de l’économie politique, Bernard Stiegler, Galilée, 2009

- Pour une critique de l’économie politique du signe, Jean Baudrillard, Gallimard, 1977


Commentaires:

seances/04-2015.txt · Dernière modification: 2015/09/27 15:21 par thomasricordeau